Covid-19 : l’Intelligence Artificielle à l’heure du déconfinement

Covid-19 : l’Intelligence Artificielle à l’heure du déconfinement

Au cœur de la crise, de nombreuses initiatives basées sur l’IA se sont rapidement développées. Ces dernières répondaient aux besoins urgents du secteur médical : trouver du matériel, aider au diagnostic ou encore rechercher des traitements. A l’aube du déconfinement, l’IA n’avait pas pour autant dit son dernier mot et venait là encore proposer des solutions adaptées.

Si confiner la population était plutôt simple à mettre en oeuvre, il n’en est pas de même lorsque l’on commencer à parler déconfinement. Une fois n’est pas coutume, l’intelligence artificielle aide à résoudre certaines problématiques, qu’elles concernent les flux d’individus dans les espaces, ou encore certains secteurs d’activité comme le retail.

Partager intelligemment l’espace public

La cohabitation dans l’espace public est un des plus gros enjeux du déconfinement. En complément des politiques de test, certaines IA sont venues en renfort pour permettre une meilleure gestion des flux d’individus.

Afin de fluidifier le trafic dans les transports en commun, Kisio réalise de la prédiction d’affluence dans les transports en commun. L’objectif est de pouvoir offrir un soutien décisionnel aux transporteurs afin d’éviter la propagation du virus dans des moyens de transport surchargés. La technologie utilisée s’appuie sur une étude des déplacements de 4 millions de personnes, avec des données anonymisées. (1)

Gérer les flux de personnes dans des sites de grande taille, tels que les aéroports ou les entrepôts nécessite une attention particulière. C’est pourquoi Covitwo, en partenariat avec Atos, développe une application permettant de détecter par caméra le port du masque, de la fièvre ou encore le type de toux d’une personne se présentant devant elle. Elle assure alors un accueil sécuritaire en contrôlant que les entrants ne sont pas contaminés par le Covid-19.(2)

Respecter la distanciation sociale

S’assurer de la bonne distance entre plusieurs personnes dans un même lieu est une problématique résoluble grâce à l’IA. Pour preuve, Amazon a développé une IA permettant de mesurer la distance entre deux collaborateurs se croisant dans leurs entrepôts. L’application est très visuelle, puisque des cercles de couleurs sont modélisés en réalité augmentée afin de visualiser les distances entre chaque personne. La technologie est pour le moment appliquée à un nombre limité d’entrepôts, mais une procédure de partage en open-source devrait permettre à chacun d’en disposer. (3)

Amazon mesure la distanciation physique entre les personnes
Amazon mesure la distanciation physique entre les personnes - Copyright Amazon

Dans la même idée, un projet pilote a été lancé en Belgique en partenariat avec l’Université d’Anvers, Robovision et Securitas. Des caméras intelligentes serviront à détecter le respect des distanciations, et ce afin d’évaluer des tendances de flux humains. A noter que ce projet s’inscrit dans le cadre des réflexions sur la Smart City. Dans le futur, il pourrait être étendu à la vérification du port du masque. (4)

Apporter des solutions pour le retail

Le retail est un secteur d’activité particulièrement impacté par la crise. Outre les mesures d’hygiène particulièrement strictes à respecter, les lieux de vente sont souvent des espaces peu étudiés pour que la circulation soit optimale.

Il est possible, là encore grâce à l’intelligence artificielle, de venir comptabiliser le nombre d’entrées et de sorties de clients dans un magasin. C’est une solution qu’a choisi de mettre en avant Piximate qui vient calculer automatiquement le nombre maximum de clients autorisés en fonction des critères de distanciation sociale en vigueur. L’algorithme est également capable de traiter d’autres variables, telles que le temps d’attente ou encore l’âge des visiteurs. (5)

L'application Veertus permet d'éviter l'essayage des vêtements

Autres acteurs du retail fortement impactés, les commerces de vêtements. En effet, l’essayage des vêtements dans le meilleur respect des conditions de sécurité sanitaire est un réel frein au retour en boutique des consommateurs. Alors que le respect de la distanciation n’est déjà pas évident, il devient un véritable casse-tête dans les espaces cabine qui sont souvent exigus. Veertus propose une cabine permettant d’avoir une compréhension précise de la silhouette du client. Une fois les données de la silhouette du client acquises, cette dernière est capable d’orienter le client vers la taille vestimentaire adaptée et même lui faire des recommandations sans aucun essayage. Dans le contexte du Covid-19, l’usage a été repensé pour permettre une utilisation de silhouettes-type via une application. (6)

Créer des synergies entre les acteurs de l’IA

De nombreux cas d’usage de l’IA peuvent venir participer à la construction d’un déconfinement facilité. Le Collectif CoData a décidé de s’inscrire dans une démarche solidaire, en développant des solutions pour faire face à l’épidémie. (7)

Il vient offrir un appui tant opérationnel que bénévole, en restant dans le respect de la vie privée de chacun. Les 800 ingénieurs, développeurs et data scientists travaillent sur la conception et le développement d’applications basées sur l’IA et la data. Les cas d’usage à traiter sont nombreux. Parmi ceux-ci, on retrouve un dashboard de détection de recrudescence du risque sanitaire, un accompagnement à la dynamique de reprise de l’économie ou encore la mise en place d’un mentorat d’urgence dans l’éducation. Tous ces travaux sont effectués sous l’égide du Ministère de la Santé et des Solidarités. (8)

Logo du Collectif CoData - une alliance de datascientists
Chloé Koch-Pageot
No Comments

Post a Comment

Neovision © 2020